Exceptionnellement le temps de préparation de commandes sera rallongé de quelques jours. Merci pour votre patience

Prendre soin des cheveux crépus des enfants en 5 étapes

Prendre soin des cheveux crépus des enfants en 5 étapes

5 étapes simples pour prendre soin des cheveux crépus des enfants

Dans la famille nappy hair, on demande les enfants ! Oui, eux aussi ont droit à leur routine capillaire. Elle doit non seulement être adaptée aux besoins de leurs cheveux bouclés, mais aussi simple et rapide. Voici 5 étapes à reproduire à la maison, pour le bien des petits comme des grands.

Prendre soin des cheveux crépus des enfants : quelles spécificités ? 

Il faut savoir que la routine capillaire des enfants n’est jamais figée. Le mieux est de la modifier régulièrement pour l’adapter non seulement à leur âge, mais aussi à la nature de leurs cheveux. 

Au cours des premiers mois de leur vie, tes bouts de chou n’ont pas de grosses exigences capillaires. Leurs cheveux sont rarement abîmés à cet âge et peuvent se contenter du strict minimum.

En revanche, plus les enfants grandissent, plus leurs cheveux gagnent en texture et en épaisseur. Cela signifie donc qu’il faudra y aller crescendo sur la richesse des soins.

La routine capillaire des enfants : dans quel ordre ? 

Globalement, l’ordre d’application des soins est le même chez les enfants que chez les adultes. Selon l’épaisseur des cheveux de tes enfants, tu pourras apporter quelques légères variations à cette routine. Effectue ce rituel tous les 3 à 4 jours. Exception faite du leave-in, à utiliser tous les jours ! 

  1. Commencer par démêler les cheveux.
  2. Effectuer un shampoing, puis sécher les cheveux.
  3. Appliquer un leave-in hydratant.
  4. Sceller à l’aide d’un baume ou d’une crème.
  5. Procéder au coiffage.

1/ Le démêlage : les bons gestes 

Le démêlage qui finit en crise de larmes, ce n’est agréable pour personne. Pour limiter la casse (au sens propre comme au sens figuré), apprends à tes enfants à adopter les bons gestes dès le plus jeune âge. Commence toujours le démêlage par quelques sprays de lotion démêlante. Si tu n’en as pas sous la main, tu peux aussi créer une émulsion minute avec de l’eau et un peu de beurre végétal.

Répartis le produit sur toute la chevelure, puis divise-la en différentes sections. Choisis un peigne à grosses dents pour te faciliter la tâche. Ne commence jamais le démêlage par la racine, pars plutôt du milieu de la chevelure. Descends progressivement jusqu’aux pointes, sans tirer trop fort. Lorsque tu as démêlé le plus gros, repasse sur un peigne aux dents plus serrées pour peaufiner le résultat. 

2/ Quel shampoing choisir pour tes enfants ?

Laver les cheveux des enfants de 0 à 5 ans

On a une bonne nouvelle pour toi : l’étape du shampoing est purement optionnelle à cet âge. Un rinçage à l’eau chaude fait parfaitement l’affaire. Inutile de mettre à mal l’hydratation des cheveux s’ils sont relativement propres. Une étape en moins, tout le monde appréciera à la maison !

De temps en temps, tu peux tester le conditioner washing (ou co-washing). Cette technique consiste à utiliser un après-shampoing à la place d’un shampoing pour se laver les cheveux. Tout l’intérêt est de limiter l’usage de tensioactifs pour préserver au maximum l’hydratation naturelle du cheveu.

Le shampoing à partir de 5 ans

Les jeunes sont beaucoup plus actifs à partir de 5 ans et commencent à se salir la tête régulièrement. Tu peux donc passer à un shampouinage en bonne et due forme. Privilégie un shampoing hydratant sulfates-free ou avec des tensioactifs très doux, comme notre incontournable Shampoing solide à l'Hibiscus.

Ton enfant fait du sport très souvent ? Propose-lui de remplacer son shampoing classique par un shampoing clarifiant une fois par mois. Cela permettra d’éliminer les derniers résidus de sueur, terre, sable, eau chlorée, sel de mer ou autres joyeusetés.

3/ Le conditionneur et/ou le leave-in 

Plus ton petit est jeune, plus on te conseille de privilégier des formules légères pour hydrater sa chevelure. Une fois encore, reste sur du soin purement hydratant : ses cheveux n’ont pas encore besoin d’être réparés. Le produit phare pour cette étape : le leave-in Lait capillaire à l'Hibiscus.

Au fil du temps, tu pourras introduire occasionnellement un conditionneur protéiné pour maintenir un bon équilibre eau/protéines. Le masque Coco-Spiruline est tout à fait adapté à une utilisation chez les enfants.

4/ Les crèmes et baumes pour sceller l’hydratation 

Plus la fibre capillaire des enfants s’épaissit, plus elle a besoin d’hydratation pour rester bien souple. La méthode LOC ou LCO est donc super intéressante, sauf sur les cheveux trop jeunes et fins qui n’ont pas encore atteint leur texture quasi définitive. En superposant trop de produits, tu risques d’alourdir les cheveux et de détendre les boucles.

Oublie donc les huiles végétales pour le moment. Tourne-toi plutôt vers une crème à base d’eau pour sceller l’hydratation apportée par le leave-in. Pour cet usage, la Crème d’Hibiscus fait l’unanimité, chez les petits comme chez les grands. Par la suite, quand ton enfant sera plus âgé, la team Kalia Nature te recommande de sceller avec un soin plus riche comme le Baume Fondant.

5/ Et le coiffage ?

Chez les enfants, il faut absolument se cantonner à un styling léger afin de ne pas gêner la pousse des cheveux. L’idée est donc de limiter les coiffures qui provoquent une traction importante afin de prévenir l’alopécie. Dans cette catégorie, on retrouve les queues-de-cheval, les chignons et, de manière générale, les coiffures trop tirées sur la zone d’implantation.

Quelle que soit la coiffure choisie, n’hésite pas à la réhydrater au cours de la journée avec un spray leave-in. Quant à la nuit, veille à ce que ta progéniture se couche avec une coiffure suffisamment lâche. Tu lui épargneras ainsi les phénomènes de casse de la fibre capillaire pendant son sommeil. Les braids et twists conviennent très bien, à condition qu’ils ne soient pas trop serrés.

Kalia Nature, c’est pour toute la famille ! 

Kalia Nature propose des produits capillaires naturels pour petits et grands aux cheveux texturés. Envie de plus de conseils pour coiffer les boucles de tes enfants… et peut-être les tiennes ? Retrouve l’expertise Kalia Nature sur Instagram