Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.
Derniers commentaires
Aucun commentaire
Recherche de blog
Catégories de blog

Le behentrimonium methosulfate : ami ou ennemi de mes cheveux ?

Posté sur5 Mois auparavant par 1405
Aimer5

Qu’est-ce que le behentrimonium methosulfate ?

Le behentrimonium methosulfate (aussi appelé « BTMS » pour les intimes) est un actif cosmétique très courant dans les soins capillaires conventionnels, mais aussi naturels et biologiques. Tu utilises des produits pour cheveux secs, abîmés ou crépus ? Jette un coup d’œil à leurs ingrédients : il y a de fortes chances pour que tu y trouves du BTMS !

 

Le behentrimonium methosulfate est une cire, un peu comme la cire d’abeille ou la cire de carnauba. Si tu passes nous faire un coucou au LAB, tu verras qu’il se présente sous la forme de petites pastilles blanchâtres. On les fait ensuite fondre au bain-marie à un minimum de 55 °C avant de les intégrer à la partie grasse (huiles végétales et compagnie) de nos préparations.

 

Au fait, d’où vient le BTMS ? 

Le behentrimonium methosulfate est en fait composé de deux substances :

  •        un ammonium quaternaire (ou plus simplement « quat »)
  •        + un alcool gras (l’alcool cétéarylique).

 

C’est la raison pour laquelle tu le retrouveras sur la liste INCI de tes soins sous la dénomination suivante : cetearyl alcohol and behentrimonium methosulfate.

 

La bonne nouvelle, c’est que le BTMS est d’origine végétale. Il provient le plus souvent de l’huile de colza. Mais gare aux amalgames : il ne peut pas être considéré comme un ingrédient naturel. La raison est simple : il subit quelques modifications dites « chimiques » avant d’être utilisable en cosmétique.

 

Mais à quoi il sert, ce behentrimonium methosulfate ?

Côté technique, le behentrimonium methosulfate fait partie de la grande famille des tensioactifs. En gros, il permet à la phase aqueuse et à la phase huileuse de tes soins de bien se lier entre elles et de former ce qu’on appelle une « émulsion ». Sans tensioactif, le gras et l’eau ne pourraient pas se mélanger !

 

Il a également l’intérêt d’être autoémulsifiant. En d’autres termes, il se suffit à lui-même pour créer de belles émulsions stables. En temps normal, il faudrait rajouter d’autres additifs pour avoir un résultat convenable (co-émulsifiant, stabilisant, acidifiant, etc.). Opter pour le BTMS nous permet ainsi d’éviter les formulations à rallonge avec des ingrédients « vides » qui n’apportent rien à tes cheveux.

 

Quel est l’intérêt du BTMS pour mes cheveux afros ?

Le behentrimonium methosulfate joue généralement le rôle d’agent conditionneur dans des produits de type après-shampoing, masque ou leave-in. Si on l’aime tant (et nos clientes aussi !), c’est parce que ses bienfaits sont indéniables sur les cheveux crépus.

 

  •        Il est antistatique : il empêche tes cheveux d’être électriques et de frisotter.
  •        Il a une action lubrifiante : il facilite le démêlage et évite la casse.
  •        Il est embellissant : il lisse, gaine et fait briller la fibre capillaire. 
  •        Il est adoucissant : il laisse le cheveu soyeux.

 

Behentrimonium methosulfate VS silicones : ça alourdit mes cheveux ?

On compare souvent le behentrimonium methosulfate aux silicones. Comme eux, il forme une pellicule autour du cheveu. C’est justement ce qui lui permet de piéger l’hydratation au cœur de la fibre, de réduire sa porosité et d’améliorer l’aspect de la chevelure. Il est ainsi dit « occlusif » et remplace la fonction protectrice du sébum naturel, dont les cheveux crépus ont tendance à manquer.

 

Le savais-tu ? Aucun ingrédient ne peut « étouffer » tes cheveux. Ni le BTMS, ni les silicones, ni quoi que ce soit d’autre. Car les cheveux, comme tous les phanères, sont par définition morts. Ils ne respirent donc pas !

           

Toutefois, le behentrimonium methosulfate présente un atout majeur. Là où les silicones se déposent sur toute la surface du cheveu (quitte à le rendre lourd et poisseux), le BTMS est intelligent. Il adhère uniquement aux zones les plus abîmées. Ça, c’est parce qu’il est cationique, c’est-à-dire chargé en ions positifs. Les parties fragilisées de tes cheveux, elles, sont chargées en ions négatifs. Et tu connais l’adage : les opposés s’attirent. Résultat : tes cheveux restent souples et légers !

 

BTMS VS sulfates : ça irrite ?

Tu l’as sans doute remarqué : dans « behentrimonium methosulfate », il y a « sulfate ». Or, les sulfates ont mauvaise presse. Ils peuvent en effet être irritants. Sauf que le BTMS n’est pas un sulfate comme les autres ! Comme tu le sais à présent, c’est un conditionneur, pas un détergent : à aucun moment il ne va décaper la fibre au risque de l’agresser, car ce n’est pas son rôle.

 

Mais ce n’est pas tout ! Le behentrimonium methosulfate a l’avantage de ne pas être un composé éthoxylé. L’éthoxylation consiste à produire un tensioactif grâce à un gaz très toxique et cancérigène : l’oxyde d’éthylène. Les ingrédients obtenus via ce processus présentent parfois des résidus de substances agressives, notamment pour la peau. C’est pour cette raison que le BTMS est infiniment moins irritant pour ton cuir chevelu que la plupart des sulfates « classiques ».

 

BTMS VS environnement : ça pollue ? 

Malheureusement, tout n’est pas rose. Le procédé d’obtention du behentrimonium methosulfate n’est pas le plus respectueux de l’environnement. Le programme REACH (qui réglemente l’utilisation des substances chimiques) considère qu’il comporte un risque d’écotoxicité pour les milieux aquatiques.

 

Malgré cela, certaines de nos compositions comprennent une faible concentration de behentrimonium methosulfate. Tout simplement parce que nous ne voulons faire aucun compromis sur ta santé et celle de tes cheveux. C’est pourquoi nous le préférons à d’autres ingrédients aux propriétés similaires, mais à l’impact sanitaire et environnemental nettement plus préoccupant. Et ça ne nous empêche pas de te proposer des formules sûres avec un maximum d’ingrédients naturels !

 

Pour info : Contrairement à la majorité des quats, comme le behentrimonium chloride, l’usage cosmétique du BTMS ne fait l’objet d’aucune restriction européenne.

 

Envie de te faire ta propre idée sur le behentrimonium methosulfate ? 

Retrouve le behentrimonium methosulfate dans 6 produits culte Kalia Nature :

Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.

Menu

Paramètres

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter